S'interroger sur nos pratiques

Publication mise en ligne le ven 10 avr. 2015, par Eric SAMSON, GRAINE Centre - Réseau régional d'éducation à l'environnement du Centre
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Type de parution

Revue

Auteur

GRAINE Centre

Editeur

GRAINE Centre

Code ISBN ou ISSN

978-2-9533472-5-8

Thèmes

Pédagogie / Education / Formation
Education à l'environnement
Travail collectif
Réseau
Valeurs

Certaines personnes ont un esprit scientifique, d’autres sont plus sensibles à la beauté et à l’harmonie. Diversifier ses approches pédagogiques est essentiel pour que chacun s’ouvre et s’éveille à la nature et à son environnement. Le rôle de l’animateur est de susciter la curiosité, l’observation, le questionnement par des méthodes actives. C’est l’expérience qui enseigne et l’animateur qui met en vie. Mettre son corps en action permet de comprendre.

Confucius le résumait ainsi : « J’entends et j’oublie, je vois et me rappelle, je fais et je comprends ». Nous pouvons apprendre le nez dans les livres, les fesses sur une chaise, mais pour comprendre, rien ne vaut le concret, les pieds dans le terrain, la création et l’action. Connaître la nature nous permettra de l’aimer et l’aimer nous invitera à mieux la connaître. La protéger en deviendra alors une évidence.

Non au saupoudrage pédagogique. Ancrons nos actions dans la durée et la continuité par l’organisation de classes de découverte. Favorisons les sorties sur le terrain. Ouvrons les portes de l’école au monde qui l’entoure.

Prenons le temps avec plaisir

« Il nous faut deux yeux pour appréhender le monde, l’un cartésien et rationnel, l’autre sensible et symbolique ». Éduquer à l’environnement, c’est alterner des approches pédagogiques, scientifiques ou naturalistes avec des approches sensorielles, artistiques ou imaginaires. Hervé Brugnot, éducateur et formateur en éducation à l’environnement, met en évidence que l’expérience directe à la nature est essentielle. Nos comportements sont conditionnés par notre rapport à la nature qui est avant tout émotionnel et relationnel.

L’éducation à l’environnement c’est aussi donner du plaisir, prendre le temps, s’immerger dans la nature, que ce soit en jouant, en créant ou en observant. Animer c’est aussi offrir un temps, de l’espace et un cadre nouveau tout simplement.

Cette Luciole du Centre vous offre des retours d’expériences d’animations dans la nature, de jour comme de nuit. A chacun de s’en emparer. Elle vous offre également de nouvelles pistes à creuser comme le numérique, démarche encore récente en éducation à l’environnement. A chacun de nous, maillon de l’éducation à l’environnement, de s’ouvrir aux peuples pour s’imprégner des diversités de valeurs. Ce sont nos valeurs qui influencent nos actes.

Plus d'information sur la Luciole du Centre : www.grainecentre.org/lucioleducentre

Fichiers joints
AperçuFichier attachéTaille
luciole-14aff.jpg
luciole-14aff.jpg1.31 Mo

Retour à la liste des publications