Mains pochoirs

Fiche d'activité mise en ligne le jeu 08 avr. 2010, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le ven 30 juill. 2010.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Thème

Nature / Patrimoine naturel

Participants

Tout public

Nombre de participants

Activité individuelle

Encadrement

exemple : nombre d'accompagnateurs

Durée de l'activité

1H00

Lieu

Extérieur

Auteur : Hervé Brugnot

Poser sa main sur le sol et la saupoudrer d’éléments…

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Artistique

Objectifs

* Découvrir la technique du pochoir * Utiliser des poudres et des matières * Travailler par deux

Infos pratiques

Déroulement

* Etape 1 : Histoire introductive « Il y a très longtemps vivaient les hommes préhistoriques. Dans les grottes, ils faisaient de magnifiques dessins. Parmi ces dessins, ils y en avaient de bien mystérieux. Ils représentaient des mains peintes, en fait c’était le tour de la main qui était coloré, mais pas l’intérieur. On s’est longtemps demandé comment ils avaient peint ces mains ? D’après vous, comment ont ils procédés ? » « Tout d’abord, ils fabriquaient une poudre avec des terres de couleurs, une poudre très fi ne qu’ils mélangeaient avec un peu d’eau et ils mettaient le tout dans leur bouche. Ils posaient leur main sur la paroi de la grotte et ils soufflaient très fort sur la main pour pulvériser le liquide en fines gouttelettes. Quand ils retiraient leur main, apparaissait comme par magie, une belle empreinte ». « Encore aujourd’hui, on ne sait pas pourquoi ils faisaient cela, vous avez peut être une idée ? » « Maintenant, nous allons utiliser leur technique, mais de façon un peu différente, vous poserez votre main au sol et un camarade viendra saupoudrer dessus des éléments récoltés ici et là, comme de la terre de la mousse du bois pourri, des feuilles sèches, des fleurs... Après l’avoir délicatement retirée, vous pourrez à l’aide d’autres matières remplir l’espace laissé par l’intérieur de votre main » * Etape 2 : Recherche de son emplacement et récolte des éléments Se mettre par deux, et trouver ensemble un endroit au sol bien dégagé (utiliser par exemple les taupinières). Il faudra bien aplanir et bien nettoyer la partie utilisée. Récolter des éléments, de la matière et fabriquer au bord de son emplacement des poudres en écrasant ou déchirant la récolte. Faire un tas de poudre claire et un tas foncé, l’un servira à détourer la main, l’autre à la remplir, ainsi la main sera bien contrastée et visible de loin. * Etape 3 : Création Pendant le saupoudrage la main ne devra pas bouger et être bien plaquée au sol, il faudra enlever le surplus de matière sur la main en soufflant délicatement, puis retirer la main tout doucement, ensuite on inverse les rôles et enfin chacun remplit l’intérieur avec d’autres matières. * Etape 4 : Echange « Nous allons imaginer que les mains que vous avez crées sont magiques, elles protègent la forêt, à vous de nous dire, quand nous serons devant votre main, ce qu’elles protègent dans la forêt… » La visite des mains peut commencer.

PISTES DE TRAVAIL * Etudier les traces et indices * Fabriquer des pochoirs

Variante et prolongement

* Faire des pieds, des objets, des feuilles… * Réaliser une œuvre collective comme un Mandala rempli de pochoirs * Faire des silhouettes du corps en se couchant au sol