Forêt de cairns

Fiche d'activité mise en ligne le jeu 08 avr. 2010, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le jeu 29 juill. 2010.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Thème

Nature / Patrimoine naturel

Participants

Tout public

Nombre de participants

Activité individuelle

Durée de l'activité

1H30

Lieu

Extérieur
(bord de rivière)

Auteur : Hervé Brugnot

Empiler des pierres pour former une forêt minérale.

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Artistique

Objectifs

* Développer la patience et la concentration * Créer en relief * Découvrir la diversité des éléments dans la forêt

Infos pratiques

Matériel

Fusains

Déroulement

* Etape 1 : Histoire introductive « On découvre au sommet de certaines montagnes de bien mystérieux empilements de pierres, ils sont la plus part du temps disposés sur les cols, on les appelle chez nous des Cairns. Ces groupes de pierres servent de repères aux promeneurs, ils étaient faits par les voyageurs qui, pour remercier la montagne de leur avoir permit d’arriver jusque là, rajoutaient quelques pierres à l’édifice. Cette tradition existe un peu partout sur la planète, des Andes à l’Himalaya. Là bas, des offrandes étaient aussi déposées au pied des pierres pour que les dieux de la montagne restent cléments avec eux et ne leurs rendent pas le voyage plus difficile. On trouvait aussi sur les pierres des prières gravées, des piquets étaient aussi plantés dans le tas de caillou où des drapeaux à prières y étaient fixés. Ainsi, disait-on le vent emporterait vers les dieux ce qui était écrit ». * Etape 2 : Découverte et récolte des éléments Demander aux participants de choisir un lieu et de récolter des pierres de différentes tailles * Etape 3 : Création Proposer de faire des empilements le plus haut possible, de commencer par des pierres larges puis de plus en plus petites, des pierres peuvent êtres posées horizontalement mais aussi verticalement, la colonne peut aussi se séparer en plusieurs autres petites colonnes. Les constructions au début tomberont souvent, mais à force de patience et de concentration, l’équilibre se fera. Prévenir les participants de cette difficulté, en leurs proposant de prendre cette contrainte comme un jeu ou un défi . * Etape 4 : Expression et Echange Sur une petite pierre à l’aide d’un fusain chacun inscrira un mot, ce mot sera libre de choix, en fonction de ce que chacun a ressenti pendant son travail. Cette pierre sera ensuite posée sur le Cairn à l’endroit choisi. Quand tout le monde a terminé, on peut proposer une visite libre. * Etape 5 : Clôture D’autres voyageurs passeront par ici, vont-ils casser les œuvres ou bien les continuer ?

PISTES DE TRAVAIL : * Utiliser les mots écrits pour fabriquer un texte ou un poème. * Travailler sur le thème : de la géologie de l’érosion de la rivière de la grande montagne au petit grain de sable

Variante et prolongement

En été faire la même animation mais dans un ruisseau, les pieds dans l’eau, ou au bord de la mer, la marée viendra ensuite envahir les œuvres.