Pour une cueillette durable

Témoignage mis en ligne le jeu 11 juin 2009, par Nathalie Grégoris ANIS, A.N.I.S. Etoilé - Agriculture Nutrition Interculturel Solidarité
Dernière modification le mar 01 déc. 2009.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Taxonomie

Thèmes

Biodiversité
Alimentation

Public / Niveau

Tout public

Mots clés

Cueillette
dégustation
préservation

Localisation

Auvergne

Description

Des ateliers pour découvrir et déguster les goûts de la nature.

 

L’association ANIS Étoilé organise des journées découvertes des plantes comestibles et une sensibilisation à l’éco-cueillette à travers une série d’ateliers de jeux. L’un d’eux s’intitule « La cueillette des voyageurs du monde » et concerne ces nombreuses plantes consommées tous les jours et qui viennent de loin.

Chaque équipe d’enfants reçoit une feuille de route qui les invite à partir à la recherche d’une plante. Des échantillons de thé, de gingembre, de réglisse, de curcuma, de maté ou d’hibiscus ont été dissimulés, et il s’agit d’une balade imaginaire à la découverte de ces plantes qui s’épanouissent loin d’ici.

La trouvaille intrigue les enfants qui, souvent, ne connaissent pas ces racines, ces feuilles, ces écorces ou ces fleurs. Guidés par l’animateur, ils perçoivent les caractères de chaque plante en utilisant leurs sens : une odeur, une saveur leur évoquent peu à peu des sensations plus familières. Dessinées, nommées, reconnues, les plantes venues d’ailleurs ont des usages que les enfants énumèrent, et quelques produits transformés contenant l’une des plantes sont dégustés.

Mais le prélèvement intensif de ces plantes n’est pas sans conséquences sur la biodiversité des pays lointains d’où elles proviennent. Les enfants découvrent par exemple que la culture intensive du thé en Inde a engendré une déforestation massive
qui a réduit le territoire de vie des éléphants. Les enfants sont particulièrement sensibles à cet exemple et s’interrogent.

Pour clôturer l’ensemble des ateliers, les enfants écrivent des textes sur les plantes qu’ils ont redécouvertes, et prononcent la formule magique ainsi créée pour honorer les plantes qui sont, elles aussi, des êtres vivants avec toute leur fragilité. Outre la découverte de quelques plantes du monde, cette approche sensorielle et ludique a permis de prendre conscience des impacts indirects de certaines pratiques sur la biodiversité.

 

Objectifs

 

  • Expliquer la biodiversité : diversité des plantes en lien avec la diversité des milieux naturels
  • Connaître les enjeux de la biodiversité pour agir : vers un développement durable (débats, comportement citoyen, penser globalement pour agir localement)

Résultats

160 enfants sensibilisés sur la première journée et une centaine d’adultes sur la deuxième journée

 

Partenariat

Contact